Saturday Morning

Slim Paley

L1130545  Church garden, Boston, MA.

.

As we all breathe a collective sigh of relief for the city of Boston this morning, I count myself amongst the millions of good people on the roller coaster of emotions such an atrocity forces us to ride. While I’m angered and appalled that so much pain, heartbreak and havoc can be wrought by just two individuals  (choosing not to use other words that come to mind) I’m also humbled and enormously grateful for the brave battalions of men and women putting their lives on the line to keep us safe every day. An impossible task to be sure, but incidents like this surely place our vulnerability under a magnifying glass tenfold. My thoughts are with the citizens of Boston, a beautiful city I visited just recently, and my heart aches for all the families of the victims. The horrific images I’ve…

View original post 63 mots de plus

L’Heure de la Planète – 20h30 ce soir !

Earth Hour !

Vous projetez d’organiser un dîner aux chandelles ce week-end ? Pensez à dresser la table pour 20h30 ce soir. Pour la quatrième année, le WWF (Fonds mondial pour la nature) lance l’opération Earth Hour. L’action est simple : éteindre toute source lumineuse de 20h30 à 21h30, heure locale. Cent jours après le sommet de Copenhague sur le climat, « 60 minutes pour la planète » devrait provoquer une vague sombre qui parcourra la Terre d’Est en Ouest en commençant par Tuvalu, dans l’océan Pacifique. Suivront ensuite 124 autres pays. L’objectif est moins de réaliser des économies d’énergie que de symboliser l’engagement de tous dans la lutte contre le dérèglement climatique.
via http://ecologie.blog.lemonde.fr/

Fête des Plantes Vivaces

Ne manquez pas le premier grand rendez-vous horticole de l’année les 30, 31 mars et 1er avril 2012 de 10h à 18h !

Fête des plantes vivaces !Les 30, 31 mars et 1er avril 2012, la Fête des Plantes Vivaces donnera le LA des manifestations horticoles de la saison. Rassemblant plus de 200 exposants, ce grand rendez-vous printanier permettra à chacun d’orchestrer et de composer le jardin de ses rêves. L’élite des pépiniéristes européens interprétera avec brio toute la gamme végétale.
Avec comme point d’orgue les plantes TGV pour jardin express, cette édition ravira particulièrement tous ceux qui veulent profiter rapidement de leur jardin, de leur balcon ou de leur terrasse. Les conférences et signatures seront l’occasion de rencontrer les meilleurs auteurs et spécialistes du jardinage d’aujoud’hui. L’exposition voyage au coeur du vivant invitera à apprécier l’étonnante beauté des cellules végétales. Avec le jardin sensationnel, vous découvrirez que bien-être et harmonie sont au rendez-vous lorsque géométrie sacrée rime avec paysagisme. Enfin, ces trois journées coïncidant avec les Journées Européennes des Métiers d’Art, un parcours à thème sur l’art de vivre au jardin mettra en lumière le talent des artisans d’art présents.
Une interprétation magistrale du jardin, au diapason de dame nature !

Découvrez le programme et préparez votre visite : http://www.domsaintjeanbeauregard.com/v2/index.php?id=2

Jardins en Seine : édition 2012

Jardins en SeineA l’aube du printemps, alors que jardins et terrasses ont soif de renouveau, le salon Jardins en Seine est l’occasion de découvrir les tendances déco, de faire le plein de plantes et de bulbes, d’admirer des jardins éphémères et de glaner des idées d’aménagement auprès des professionnels.
En 2011, Jardins en Seine à accueilli plus de 13 500 visiteurs et s’affirme aujoud’hui comme un événement incontournable pour les particuliers passionnés d’aménagement des espaces extérieurs. Le public découvre chaque année de nombreux jardins éphémères, œuvres de paysagistes qui ont su exprimer toute leur créativité et tout leur talent.
Jardins en Seine s’installe, comme de coutume, sur la Terrasse du Fécheray à Suresnes, un site exceptionnel qui surplombe Paris et qui est particulièrement bien adapté à la réalisation de petits jardins et de terrasses.

Le salon aura lieu les 30, 31 mars et 1er avril 2012 et accueillera près de 120 exposants : paysagistes, pépiniéristes, horticulteurs, artisans/créateurs, fabricants de mobilier et d’objets de décoration.
Confirmation en 2012 des promenades nocturnes Jardins de Nuit avec la mise en lumière des jardins paysagers et du développement de l’espace tendance déco-jardin ouvert aux artisans d’art et créateurs-designers.
via http://www.salonjardinsenseine.fr/

Hôtel Catalonia Fira (inauguration en 2012)

Hotel Catalonia Fira en Espagne

Hoteles Catalonia inaugurera au cours du premier trimestre 2012
l’Hotel Catalonia Fira. Situé sur la Place Europa et à côté de la Fira
Barcelona Gran Via, il a été conçu par les Ateliers Jean Nouvel et Ribas & Ribas
.

Situé dans une des zones où l’activité de la Fira est la plus importante de Catalogne, l’Hotel Catalonia Fira surprend par son design et son originalité.

Il est formé par deux tours de 110 mètres de hauteur unies par un
spectaculaire restaurant panoramique et une terrasse-mirador. Ses 26 étages sont intégrés dans un surprenant et visuel jardin vertical où palmiers et végétation se transforment en éléments architecturaux pour faire de l’hôtel un authentique refuge naturel.
Hôtel Catalonia designLes chambres sont classées en 5 typologies équipées de tout le confort possible. Les 6 suites dont dispose l’hôtel sont situées au dernier étage et intégrées dans le propre jardin vertical. Elles disposent d’une terrasse individuelle avec des palmiers, d’une zone de relax avec une vue spectaculaire et une technologie supérieure avec des détails novateurs.

Le Restaurant Panoramique se trouve au 14ème étage et sert de trait d’union entre les deux tours qui composent le bâtiment. Il est entouré d’une abondante végétation et est intégré dans le propre jardin vertical qu’offre la structure de l’hôtel. Cet espace gastronomique bénéficie d’une vue panoramique spectaculaire.

via
http://www.dmcmag.com/actualites/hebergement/barcelone/lhotel-catalonia-fira-offrira-les-avantages-ville-campagne

http://www.cosasdearquitectos.com/2011/11/hotel-catalonia-fira-de-ateliers-jean-nouvel/

Système de mur par Phytoremédiation Active

Bio Mechanical Pod Prototype 2

« Le Système de mur par Phytorémédiation Active » est un système modulaire de culture hydroponique. Son objectif principal est d’encourager les flux d’air et de contribuer à la qualité de vie grâce à ses capacités de nettoyage de l’air. Le projet est le résultat d’une recherche en collaboration entre l’Institut Polytechnique Rensselaer et Skidmore, Owings & Merrill .

Il s’agit d’un système de bio-mécanique hybride qui produit «l’air frais« de l’intérieur des bâtiments, réduisant ainsi la consommation d’énergie. Parce que des plantes racines sont à nu au lieu d’être enfouies dans le sol, la capacité de purification de l’air par les plantes augmente de 200% à 300%. Les modules sont eux-mêmes fabriqués à partir de plastique moulé sous vide, et la forme permet la pénétration maximum de l’air pour atteindre les rhizomes tout en utilisant le minimum de matériel. Il crée également une base magnifique pour les plantes. Le système de mur peut être installé dans les grands espaces commerciaux, mais fonctionne aussi bien dans des cadres plus petits. Un système de quatre modules dans un appartement aurait l’impact de 800 à 1200 plantes d’intérieur.

Researchers: Emily Rae Brayton, Ahu Aydogan

Testbed Site: Public Safety Answering Center II, Bronx, N.Y.

Architect: Skidmore, Owings & Merrill, New York—Carl Galioto (technical partner); Gary Haney (design partner); Peter Magill (managing partner); Rob Rothblatt (senior designer); Joseph Sacco (project manager); Carl Brown (technical coordinator); Julie Hiromoto (project team)

via http://www.evolo.us/

Magnifique « Hôtel Jardin » à Sanya avec une végétation luxuriante

Hôtel Jardin à Sanya en Chine

Architectes NL Sanya bloc 5 est un Hôtel Jardin luxuriant pour la Chine.

Sanya est une destination tropicale populaire en Chine avec des températures moyennes de l’ordre de 25 ° C (77 ° F), ce qui en fait un endroit parfait pour un hôtel jardin luxuriant. NL Architects a récemment dévoilé des plans pour un nouveau complexe d’hôtel là-bas qui présente une façade sculpturale plantée d’arbres tropicaux et de la végétation dans de profondes poches extrusions. Les eaux usées de l’intérieur des chambres de l’hôtel sont utilisées pour arroser les plantes qui procurent également l’ombre, des températures plus fraîches et la vie privée.

Traduit de  http://inhabitat.com

STUPÉFIANT – Le cannabis, remède anticrise pour un village espagnol

Cultivo de cannabis en Espagne

Comment renflouer les finances publiques quand le budget d’une commune se trouve plombé par la crise ? Rasquera, localité du nord-est de l’Espagne, avance une solution originale. Son plan d’action municipal anticrise prévoit d’autoriser la plantation de cannabis, rapporte le quotidien Diaro de Sevilla.

 La commune compte créer une entreprise publique pour aider les propriétaires de terres  à les louer à une association légale de consommateurs, précise le quotidien ABC. Huit hectares de chanvre indien devraient ainsi  prochainement être cultivés par l’Association barcelonaise de consommation privée de cannabis (ABCDA) pour ses quelque cinq mille membres.

Comme beaucoup de communes espagnoles, ce village de neuf cents âmes est lourdement endetté, de 1,3 million d’euros. « La commune a beaucoup de difficulté avec la crise, beaucoup de gens sont au chômage. Maintenant, on nous demande de rembourser les dettes à un rythme impossible pour un petit village« , fait valoir Josep Maria Insausti, conseiller municipal chargé des affaires économiques.

Selon lui, le prix de location des terres destinées à cette culture devrait être multiplié par plus de dix par rapport aux baux normaux. Une demi-douzaine de propriétaires sont d’ores et déjà intéressés. Seule la surveillance des plantations sera à la charge de la commune.

Avis à ceux qui voudraient faire la même chose, si l’autoproduction et la consommation de haschich ne sont pas un délit en Espagne, elles le sont en France.
via Le Monde

Salon du Végétal à Anger du 21 au 27 février 2012

27ème édition du Salon du Végétal à Angers (49) du 21 au 27 février 2012

Situé au cœur du premier bassin français pour la production horticole, le Salon du Végétal est l’un des lieux de rendez-vous privilégiés des professionnels du végétal qu’ils soient horticulteurs, pépiniéristes, paysagistes, responsables des espaces verts, fleuristes, chefs de rayons en jardinerie ou en grande distribution. Et bien sûr journalistes😉
Ce sont environ 16 000 visiteurs qui disposeront de 3 jours pour découvrir : jeunes plants, semences, arbres, arbustes, plantes en pot et à massifs, fleurs coupées, plantes vertes, vivaces, bulbes… Et dans un contexte économique exigeant, une large place sera laissée aux nouvelles tendances, tant dans le domaine du végétal que dans le domaine des produits manufacturés.

Avec 610 exposants, le Salon du Végétal reste le grand salon professionnel où producteurs et acheteurs se rencontrent et découvrent les nouvelles tonalités du marché. Si un des objectifs de ces trois journées est la mise en valeur du savoir faire français, le Salon du Végétal est également ouvert à l’international. Plus de 10 pays sont représentés par des exposants qui confortent l’offre de plantes déjà présente avec les exposants français.
via http://www.pariscotejardin.fr/2012/02/27eme-e%CC%81dition-du-salon-du-ve%CC%81ge%CC%81tal-a-angers-49-du-21-au-23-fevrier-2012/

The Flat Tower (La Tour Plate)

 

Flat TowerSeconde Place
2011 Skyscraper Competition
Yoann Mescam, Paul-Eric Schirr-Bonnans, Xavier Schirr-Bonnans en France

Après la troisième place revenue à Yheu-Shen Chua pour son projet de réinvention du barrage de Hoover, voici la seconde place, attribuée à l’équipe française PESB composée de Yoann Mescam, Paul-Eric Schirr-Bonnans et Xavier Schirr-Bonnans. L’idée consiste à imaginer un gratte-ciel alternatif apte à solutionner les problèmes de densité urbaine tout en renonçant à la course à la hauteur.
Le résultat de leurs recherches est la conception de cette Flat Tower (tour plate), une vaste coupole résidentielle enjambant la ville et criblée de puits de lumière. Les proportions du gratte-ciel se trouvent ainsi inversées puisque la coupole mesure 120 mètres de haut pour plus de 800 mètres de diamètre.
L’étendue du gratte-ciel est propice aux énergies renouvelables (solaire, éolienne) et à l’utilisation de l’eau de pluie pour alimenter les cellules de logements et de bureaux. Le projet a été conçu pour une friche industrielle de Rennes mais peut être transposé facilement ailleurs, même si la taille du projet paraît assez pharaonique.
via http://www.orgone-design.com/